s'inscrire à la lettre d'informations


annonces des séminaires de l'Agora

thème actuel : Rencontre et construction

bibliographie du thème actuel

Séminaire de l'AGORA
Rencontre et construction
2017-2018

Le thème proposé pour cette année fait suite au séminaire « espèces d'espaces » décliné sur deux ans à partir d'un lieu impossible : le lieu originaire qui encadrerait l'enfance du souvenir. Georges Perec pose la question de l'espace depuis le lieu du doute. Il est animé par la nécessité d'une reconquête d'un espace qui pourrait s'écrire et se construire, ce qui a largement nourri nos échanges durant ces deux années. De cette expérience, il ressort un signifiant incontournable dans notre pratique quotidienne : la rencontre.
La définition du Robert souligne une évolution sémantique : d'une terminologie guerrière du XIIeme siècle (combat), la rencontre devient une circonstance fortuite par laquelle on se trouve dans une situation, une conjoncture, un hasard, une occasion. Ce n'est que par extension que le nom commun « rencontre » vient signifier un contact organisé entre deux individus.
Tout comme l'espace pour Perec, la rencontre est ce qui pourrait dans une certaine altérité se reconnaître, s'affronter, se construire. Il y a dans la rencontre quelque chose qui excède la déclinaison des rencontres vécues et l'espérance des rencontres possibles. Si une rencontre introduit une coupure entre un avant et un après, et provoque une rupture avec le passé, avec un partenaire peut-être, mais surtout avec un savoir, (P. Naveau) que peut-il arriver lorsqu'une rencontre advient ? Quel changement se produit pour chacun lorsqu'il devient possible de mettre en partage ses propres points d'imprévu ?
Nous nous confrontons quotidiennement dans notre pratique à la nécessité de créer, reconstruire, restaurer un espace de paroles même lorsque celle-ci n'est jamais advenue. L'accueil de l'autre, le travail de la demande et son adresse convoquent plus d'un autre, dans un espace et un temps singuliers.
Notre question se situe au-delà des mutations contemporaines des modalités de rencontre. Alors même que les espaces de rencontre réels ou virtuels se multiplient, que les sites de rencontres circonscrivent et apprivoisent le risque de l'autre par le calcul algorithmique, nous souhaiterions nous interroger au plus près de ce qui, de la rencontre, fait évènement. Cette formulation implique la reconnaissance d'un pari du sujet qui va nous amener à partager cette question avec des invités d'univers différents (artistes, philosophes, psychanalystes...).

dates des séminaires 2017/2018

02/10/2017, 06/11/2017, 04/12/2017, 08/01/2018, 05/02/2018, 05/03/2018, 09/04/2018, 04/06/2018

archives