s'inscrire à la lettre d'informations


annonces des séminaires de l'Agora

thème actuel : Le prochain séminaire de l'Agora aura lieu le lundi 6 octobre 2014 à 10 heures à la Médiathèque de l'Agora

bibliographie du thème actuel

Franck Chaumon, Psychanalyste.

Une psychanalyse désaliéniste ?

Ce titre est bien sûr une provocation. Une provocation à poursuivre, à partir du colloque de janvier, le débat avec ceux qui se réclament aujourd'hui de la psychanalyse dans le champ psychiatrique.
Mais ce titre n'est pas tout à fait une boutade, au sens où de nombreux collègues pourraient l'endosser, puisqu'ils pensent que c'est la qualité de leur propre conception de la psychanalyse (leur orientation, leur école) qui permet de dire que ses effets dans le champ psychiatrique sont désaliénistes. Ils croient en quelque sorte à une « bonne » psychanalyse, qui aurait pour effet une psychiatrie éthique.
On peut montrer que cette thèse réductrice a eu des implications considérables, spécialement dans l'histoire de la psychiatrie française. Cette perspective est l'une des manières parmi d'autres de poser le problème des rapports de la psychanalyse et de la psychiatrie.
Contrairement à l'opinion courante, je soutiendrai que la difficulté théorique qu'elles rencontrent tient d'abord à la définition de la psychiatrie et non à celle de la psychanalyse.
Il se trouve que c'est Lucien Bonnafé qui a produit le terme de désaliénisme dont beaucoup se réclament aujourd'hui, méconnaissant sa définition précise, limitée, et essentiellement critique. Je forcerai le trait pour montrer la spécificité de sa position, qui réduit la pratique psychiatrique à une éthique de la critique. La question psychiatrique n'est pas celle de l'objet (qu'on pourrait nommer par exemple aliénation) mais celle de la pratique, qui est non pas positive ou négative mais critique. Ceci -se donne à entendre dans le dés de désaliénisme.
Cette pointe acérée de la psychiatrie critique bonnaféenne s'est fondée sur l'expérience de la violence et de la mort lors de la 2ème guerre mondiale. Foucault est venu après-coup donner son statut logique à la tendance ségrégative (Lacan dixit) qui caractérise la psychiatrie.
Il se trouve que Bonnafé ne fut ni analysant ni analyste. J'essaierai de dire pourtant en quoi l'éthique désaliéniste permet d'ouvrir un espace à la pratique de l'analyse dans le champ de la folie.


PS : L'AG de l'Association ARECS aura lieu après le séminaire au CMP de l'Agora à 12 h autour d'une petite collation.

dates des séminaires 2017/2018

02/10/2017, 06/11/2017, 04/12/2017, 08/01/2018, 05/02/2018, 05/03/2018, 09/04/2018, 04/06/2018

archives