s'inscrire à la lettre d'informations


annonces des séminaires de l'Agora

thème actuel : Attention à la date ! Exceptionnellement ce ne sera pas le premier lundi !

bibliographie du thème actuel

Sophie MENDELSOHN, Psychanalyste.
"Fernand Déligny,Réseau et trajets".

lundi 9 janvier 2012 à 10 heures à la Médiathèque de l'Agora à Evry,

À la sortie d'une guerre qui l'a mis plusieurs fois en contact avec la résistance dans le Nord de la France, Deligny se lance dans l'aventure de la Grande Cordée, un réseau informel qui propose des séjours d'essai à des jeunes gens dont la justice ou la psychiatrie ont épinglé les « troubles du comportement ». L'idée est de leur donner une mobilité géographique, professionnelle et sociale en multipliant des séjours courts et diversifiés. Il ne s'agit en aucun cas d'un « réencastrement social » auquel il ne croit pas du tout, mais plutôt de miser sur l'occasion, de laisser jouer l'imprévu et de prendre le risque que n'importe quoi puisse arriver - et c'est d'ailleurs ce qui a lieu ! Deligny n'embellit pas les portraits qu'il fait de ces garçons, son but n'étant évidemment pas de donner une vision enchantée de l'éducation. S'il y a plus de ratages que de réussites, il n'est pas question d'en imputer la responsabilité au jeune, pas plus qu'au réseau d'ailleurs. Deligny n'est au fond attentif qu'à une seule chose, qui se situe par-delà le bien et le mal - ce qui n'est certes pas du goût des instances de tutelles dont le financement se fait du coup incertain, mettant en danger l'existence pratique du réseau associatif : le séjour rend-il possible au jeune d'exister plus, sinon mieux ? Il s'intéresse en particulier aux petits récits de soi qui s'écrivent, s'effacent, se reprennent au gré des aventures diverses qui émaillent ces expériences. L'usage de la caméra comme outil pédagogique, et comme alternative au langage, fait également son apparition précocement et accompagnera Deligny tout au long de son trajet avec les enfants « délinquants », puis « autistes »... Entre langage et image, Deligny n'a donc de cesse de suivre les trajets singuliers que le réseau, loin de résorber dans un collectif abstrait, cherche au contraire à rendre visibles. C'est sans doute cette voie-là, qu'il a lui-même empruntée en y misant tout, qui mérite encore aujourd'hui d'être explorée, tant elle prend le contre-pied de ce que l'on nous propose désormais de considérer sous l'appellation de réseau...

dates des séminaires 2017/2018

02/10/2017, 06/11/2017, 04/12/2017, 08/01/2018, 05/02/2018, 05/03/2018, 09/04/2018, 04/06/2018

archives