s'inscrire à la lettre d'informations


présentation de l'association

adhésion à ARECS

Téléchargez le formulaire d'inscription à imprimer et à nous faire parvenir par voie postale :
format HTML - format PDF

DE L'ESPACE A LA RENCONTRE
Journée d'étude du secteur de pédopsychiatrie d'Evry
Lundi 6 novembre 2017

« Lorsque rien n'arrête notre regard, notre regard porte très loin. Mais s'il ne rencontre rien, il ne voit rien, il ne voit que ce qu'il rencontre. L'espace c'est ce qui arrête le regard, ce sur quoi la vue butte. L'obstacle : des briques, un angle, un point de l'espace, c'est quand ça fait un angle, quand ça s'arrête, quand il faut tourner pour que ça reparte.Ca n'a rien d'ectoplasmique, l'espace ; ça a des bords, ça ne part pas dans tous les sens, ça fait tout ce qu'il faut faire pour que les rails de chemin de fer se rencontrent, bien avant l'infini. »
Georges Perec in Espèces d'espaces.


Nous avons travaillé deux ans durant la question de l'espace dans notre séminaire « Espèces d'espace ». Pendant ce temps, nous avons pu explorer un certain nombre de facettes sur cette question : l'espace architectural, l'espace du corps, les frontières, les bords, les voyages...
A cours de ce travail il s'est imposé à nous une dimension humaine qui n'était pas présente d'emblée. Il s'agit de la question de la rencontre. C'est ainsi que nous avons choisi de travailler cette question dans le séminaire de cette année. La présente journée nous permettrait de réinterroger quelques invités sur le lien entre l'espace et la rencontre, de faire transition et de voir émerger des questions qui alimenteraient le séminaire qui commence.

Il s'agira de détourner notre espace quotidien de travail, le CMP de l'Agora, pour le transformer, le temps d'une journée, dans un espace scénique, lieu de possibles : débats, interludes poétiques, lectures, films, photos, gravures. Nous souhaitons ainsi donner une forme vivante à cette journée, où la circulation, le donné à voir et à entendre et les échanges contrastent avec un colloque classique où l'auditeur reste peu actif.

De l'espace à la rencontre ? Des espaces de rencontres ? Qu'il s'agisse de l'espace ou de la rencontre, on ne peut anticiper l'issue, celle-ci nous échappe. Il sera question d'imprévu, d'inattendu. Un dispositif qui fait la part belle à la surprise. Deux moments de discussion articuleront cette journée, sous forme de table ronde :

- Le premier interroge la démarche des urbanistes sur la question des espaces de rencontres, de l'espace privé à l'espace public. Notre idée est portée par la création des villes nouvelles, dont Evry fait partie, vers la fin des années 60. Sur quelles références d'urbanisme s'appuie ce concept ? Quelles en étaient les contraintes, les trouvailles, les écueils ? L'histoire même de la création de notre secteur de pédopsychiatrie, sur le territoire de la ville nouvelle d'Evry, nous rend particulièrement sensibles à cette question. En effet notre filiation est Bonnaféenne: « nous ne prévoyons que des équipes ; à elles, une fois implantées, de définir le réseau d'équipements qui leur conviendra ». C'était appliquer à la lettre la formule de l'implantation préalable : des hommes avant les pierres ».


- Le second prend comme fil conducteur la question de la limite, les frontières, les bords. Ce qui défini l'intérieur et l'extérieur. A partir de cette question il est possible de s'interroger sur les migrants. Ce qui, du côté du pouvoir et du discours ambiant, essaye de rendre leur rencontre impossible. Pourtant, elle a lieu dans la contingence géographique, dans les engagements humanitaires ou dans d'innombrables circonstances qui contournent les dispositifs prévus pour les circonscrire. Cette question fait écho aux situations que l'on rencontre dans le cadre de notre travail quotidien où nous sommes confrontés à de types analogues de ségrégation explicite ou tacite, tant du côté de la maladie mentale que de celui des conditions sociales (précarité, migration, langues).


DE L'ESPACE A LA RENCONTRE
Lundi 6 novembre 2017

Programme

9 h 30 Accueil

9 h 30 - 10 h 00 Introduction de la journée et présentation de l'artiste, graveuse,
dessinatrice et photographe Ariane Fruit.

10h-11h Parcours 1 :
Sons- extraits sur la ville
Film- projection du film « Désaliénisme et détresse »
de Patrick Chessel

11 h 00 Table ronde 1
« Ville nouvelle, construction et déconstruction ».

Jacques Longuet Conseiller communautaire du grand Paris-Sud et Maire adjoint
en charge de la vie scolaire, de la parentalité, du patrimoine et de la mémoire de la ville
d'Evry.
Patrick Chessel Psychiatre et Praticien Hospitalier du 3ième intersecteur d'Evry.


13 h - 14 h 00 Pause (déjeuner libre)

14 h 00 - 15 h 00 Parcours 2
Sons- extraits sur la rencontre
Film-projection du film de Francois Koltes « Chéreau / koltes
une rencontre »

15 h 00 Table ronde 2
« Des bords et des marges ».
Claude Pawlik psychologue clinicien au sein de l'association Charonne.
Eric Emery Psychologue clinicien, bénévole au BAAM (bureau d'accueil et d'aide des
migrants).


Lieu de la journée :
Consultation Médico-Psychologique
110 grand place de l'agora à Evry - Tél : 01 61 69 65 00

Journée ouverte sans frais d'inscription