s'inscrire à la lettre d'informations


actualités et évènements

Colloque : Les enjeux de la psychose. Vendredi 16 mars. (Centre de conférences du Génocentre d'Evry. 1, rue de l'internationale)

Aux fondements du champ psychiatrique aujourd'hui comme hier, la où les psychoses interrogent. Tantôt défi ou encore énigme du lien social, le réel de la psychose engage notre responsabilité précisément du côté du lien.

Or, la pratique de la psychiatrie est menacée aujourd'hui dans sa composante institutionnelle comme dans sa spécificité.
A l'hôpital, les directives administratives ne retiennent plus désormais que des critères comptables pour tenter de résorber la psychiatrie dans la médecine, ce qui fragilise ceux qui défendent une conception relationnelle des thérapeutiques psychiatriques. Dans la société française elle-même, les débats sur la couverture des dépenses de santé comme sur l'intolérance aux comportements déviants, font le lit des pratiques essentiellement ré-éducatives, thérapies comportementales et affiliées ; à tort, pensons-nous, car leur efficacité à long terme est loin d'être démontrée.
C'est sur le fond de cette évolution que nous devons débattre des enjeux de la psychose et des pratiques de la psychiatrie.

La psychiatrie que nous défendons ne renie pas son histoire mais elle n'accepte pas la récupération de son travail au service d'une politique sociale dominée aujourd'hui par des critères de gestion et d'ordre ce qui constitue une négation de la clinique comme une mise sous influence de la pratique.

Nous essayerons de montrer que la pratique confrontée à cette dysharmonie du lien que la psychose porte fondamentalement en elle, cherche inlassablement à garder au transfert une priorité. C'est dans cette direction, que nous interrogerons dans les différents ateliers, le transfert dit institutionnel car c'est un point vif dans le combat que nous menons pour éviter au secteur sa disparition ; que ce soit par la feinte du médico-social ou, autre écueil d'actualité, dans ce qui prend nom aujourd'hui de territoire.

Car il ne fait aucun doute pour les praticiens de terrain que nous sommes, que le secteur est une création où peut s'éprouver un lien possible à l'autre, un lien un peu plus supportable construit sur la présence, l'accompagnement, l'attention portée au cas par cas en fonction des situations cliniques; c'est ce qu'il nous faut défendre et démontrer ; tout au moins cette pratique offre t-elle aux routes secondaires de la psychose une façon d'exister, une façon de stabiliser une suppléance, voire assez souvent permet une énonciation où le je entre vraiment en relation. Nous tenterons de commenter ces acquis tout en nous intéressant aux effets que produisent le plus souvent utilement les techniques liées au corps, les groupes de parole, les différentes modalités de l'expression liées à la création d'objets en particulier artistiques comme le théâtre que le secteur porte fièrement.

Enfin, tout en restant sur le fil de notre intention première en 2005, Quand la psychanalyse oriente la psychiatrie, ce colloque cherchera à mettre l'accent sur la richesse clinique des psychoses, loin si possible de ce réductionnisme ambiant qui affecte la clinique comme les pratiques ; au contraire, la méthode en psychanalyse, dédiée comme toujours à l'investigation autant qu'à la thérapeutique s'accommode de la complexité, cherche à discerner et à faire du temps un allié.


Programme :


Séance plénière : Matin - 9h00/13h00, président de séance : Guy Dana


9h00 Accueil des participants
9h15 Allocution des Directeurs
9h30 Ouverture et présentation du colloque : Guy Dana
Les enjeux de la psychose, routes secondaires et banlieues
10h00 Jean-Daniel Matet
Délire, médecine, sciences ; psychose généralisée ou isolée ; conséquences pour la psychiatrie

10h30 Pause

11h00 Table ronde : Contes et mécomptes de la folie
1ère temps : Où va la psychiatrie ?
Pierre Sidon - Alain Deniau - Bernard Odier
Discutant : Patrick Eche

12h00
2ème temps : Quelle transmission ?
Florence Reznik - Georges Zimra - Franck Chaumon
Discutant : Emile Rafowicz

13h00 Pause


Séance plénière : Après-Midi - 16h30/18h00, président de séance : Patrick


16h45 Table ronde :
La question politique

Jean-Daniel Matet - Alain Deniau - Hervé Bokobza - Guy Dana - Michelle Granat Franck Chaumon, avec la participation de Jérôme Guedj, vice-président du conseil général et des représentants de l'U.N.A.F.A.M.

18h00 Clôture


La présentation des intervenants et discutants, en particulier profession, statut voire titres et travaux est dévolue aux présidents ou présidentes d'atelier ; il en va de même pour la qualité et/ou l'affiliation à des associations de psychanalyse ou de psychanalystes car ce colloque comme le précédent en 2005 s'inscrit sous le principe d'une orientation de la psychiatrie par la psychanalyse.
ATELIERS : 14h00/16h30


• 1 : Scènes de paroles
Président : Michaël Guyader
Discutant : Annie Guérineau-Jomelli

Reims : Les particules élémentaires
Françoise Attiba - Régis Caplet - Faiza Djelleb.

Longjumeau : Quand l'indicible prend forme
Anne-Marie Van Hove - Marie Pohl - Annie Duz.

Corbeil : Jouer le psychodrame : Propositions institutionnelles
Hélène Ladieu - Jean-François Gouin.

St Maurice : Intervention de Xavier Fourtou

• 2 : Situations cliniques I
Président : Patrick Chemla
Discutant : Sylvie Benzaquen

St Martin de Vignogoul : Scènes de ménage
Hervé Bokobza - Soraya Mokhtari - Laurence Chambrun - Cristelle La Porta - Isabelle Souchu.

Yerres : D'un lieu à l'autre le secteur créateur de « passerelles » pour le sujet psychotique..
Michelle Rajnchapel Granat - Michèle Boisson - Corinne Jarry - Catherine Martin.

Longjumeau/Etampes : Quand un patient trouve une adresse !
Fabienne Lebert - Hélène Salato - Nadine Albert - Marc Allot.

• 3 : Situations clinique II
Président : Agnès Metton
Discutant : Maryse Martin

Reims : A l'entame du transfert
Laure Thierrion - Coralie Da Silva - Cristelle Pourier.

Yerres : Certitude ou dissociation irréversible
Fabien Grasser - Beatriz Vindret - Thierry Froger.

Savigny/Etampes : Soins et refus de l'idéal : pour une éthique du travail institutionnel
Anna Konrad - Martine Vibert - Henda M'Sadeck - Philippe Allard - Brigitte Barussaud.

• 4 : Situations cliniques III (enfants et adolescents)
Président : Patrick Eche
Discutant : Nazir Hamad

Evry: Le travail avec les parents : un entre-deux.
Judith Bessi - Elsa Brenot - Maïa Joffrin - Rose-Marie Jan.

Saint Denis : Temps et lieu de soin pour un enfant psychotique ; quelques réflexions à partir
d'un centre de jour.
Sandrine Jallade - Hervé Bentata - Céline Traoré - Betty Guest.

Longjumeau/St Michel S/Orge : Un enfant est psychotique
Christine Charbonneau - Hubert Bouvry.

Inscription :

SUD-FRANCILIEN//E.P.S. BARTHÉLÉMY-DURAND

16 MARS 2007
9H/18H
LES ENJEUX DE LA PSYCHOSE

BULLETIN D'INSCRIPTION

NOM.....................................................................
PRÉNOM.................................................................
PROFESSION............................................................
LIEU D'EXERCICE....................................................
ADRESSE.................................................................
TEL........................................................................
ADRESSE (électronique)...............................................

MONTANT : 25 euros. Les chèques doivent être libellés au nom du Trésor public et adressés
soit au :

1. CMP les Sources,
12, avenue du général De Gaulle LONGJUMEAU 91160
soit au :
2. CMP les Mozards,
5, rue du 14 juillet CORBEIL ESSONNES 91100
Tous les collègues participants (y compris les intervenants), remplissent le bulletin d'inscription, adressé à l'une des deux adresses.
Seuls celles et ceux qui relèvent d'un établissement autre que le Sud Francilien ou l'E.P.S Barthélemy Durand, et/ou exerçant dans le privé s'acquittent de l'inscription (à l'exception des intervenants !).
Un repas est prévu.Gratuité pour les étudiants et élèves de l'I.F.S.I.(sauf repas)

→ posté le 13 février 2007.

archives